CONCOURS : « Le monstre le plus monstrueux ! »



Après la très belle réussite du concours de l'an passé (quelques images ci-dessus le montrent bien), vous nous avez demandé de continuer et c'est avec grand plaisir que nous recommençons même si le thème de l"année a changé. Mais ce monstre peut tout aussi bien être une sorcière ou un sorcier.

 

Faites votre monstre SOUCI


But du concours

Il s'adresse aux écoles et aux centres de loisirs du Pays de Nay qui souhaiteront participer. Pour cela il suffit de fabriquer un très vilain monstre le plus monstrueux qui soit. 

Les monstres réalisés devront être remplis des soucis de chacun, notés sur des bouts de papier, qu'on veillera à garder secrets et anonymes.

Déroulement du concours

Ces monstres seront exposés, le samedi 11 mars, jour du Carnaval, et Saint-Pançard, en personne, choisira le plus vilain qu’il emportera avec lui jusqu’à l’année prochaine. Les autres brûleront dans le grand feu de Carnaval. Il faudra donc choisir des matériaux combustibles non polluants.

 

Renseignements : carnaval.vathvielha@free.fr

Comment faire ?

Contraintes : 

- Le personnage réalisé doit mesurer moins de 0,80 x 1,40 m pour pouvoir être transporté sans mal, dans une voiture.

- Il sera brûlé (cette année, ou l'an prochain pour le vainqueur). Il faudra donc qu'il soit combustible sans pour autant polluer.

 

Eléments utiles 

Exemples :

Réalisation de grosses têtes de papier mâché

> Grosse tête en papier mâché.

> Le croquemitaine Clècapotina (Crête-Bisou)  

> Le cyclope  

Marionnette géante

> Une araignée à pattes articulées

Autres façons de récolter les soucis :

Boites à soucis :

Fabriquer et décorer des boites qui seront déposées chez les commerçants, une quinzaine de jours avant le défilé. Elles serviront à recueillir tous les soucis du Pays de Nay et seront brûlées dans le grand feu de Carnaval.

Cahier de doléances :

- Qu'est-ce que c'est ? Explications et participation

- Souci ou doléance ? Un "chepic" est un souci secret, personnel qui restera anonyme. Une doléance est un ennui plus général, un casse-tête, une petite remarque, une protestation ou une grande revendication... et elle est publique.


A voir aussi...