Une marionnette géante

Préparation de l'araignée

Construire le corps de l'araignée avec du papier trempé dans de la colle de tapisserie ou de farine, modelé sur des objets à la bonne forme et arrimé surs un support de bois où nous avons laissé la place pour introduire la barre qui va la porter.

Les pattes sont faites avec du fil de fer enrobé de papier et de colle. Au milieu de chaque paire de pattes nous avons fait une boucle avec le fil de fer pour y faire passer un axe. Ainsi nous aurons un peu plus de mobilité. Les pattes sont séparées par des petits tubes de papier et l'axe encastré dans un caisson à visser sur le support de l'araignée.

Aux pattes avant fixer deux bâtons pour les animer. Ici, ces pattes ont des sortes de mains pour être plus expressives.

Le harnais de portage

 

La partie arrière (C) va tenir la barre (D) qui s'emboîte dans l'araignée (A). une ceinture y sera fixée et, derrière, un peu de mousse pour faire une cale. Deux pieds (g) permettront de poser la marionnette géante au départ ou à l'arrivée. Sur la partie avant (B), coller deux tubes (f) pour pouvoir y enfiler les bâtons des pattes avant (e) et ainsi libérer les mains du porteur.

La marionnette achevée